logo-labelcloud

Comment obtenir le Label Cloud ?

Étape 1 - Téléchargez le dossier de candidature

Il contient différents documents à remplir ainsi que le guide de labellisation qui précise les fondements sur lesquels reposent la labellisation et guide le lecteur sur la démarche à mettre en œuvre en vue de l’obtention du label. Le dossier peut être téléchargé via le lien ci-dessous, et par l'espace de téléchargement.

Télécharger le dossier de candidature

 

 

Étape 2 - Évaluez-vous en ligne !

L'entreprise candidate peut s'évaluer gratuitement sur la plateforme d'évaluation en ligne. Cette plateforme permet aux entreprises de s'approprier le référentiel de labellisation, et d'évaluer son niveau de maturité.

Chaque caractéristique Cloud est évaluée par rapport à des bonnes pratiques concrètes dont la mise en œuvre totale ou partielle permet de garantir que cette caractéristique est respectée. Le candidat devra donc se positionner par rapport à chacune de ces pratiques (voir la présentation du référentiel). En fin d'évaluation, l'entreprise peut consulter les résultats par caractéristique. Le fonctionnement du référentiel et des règles de calcul associées sont indiqués en bas de page.

Pour s'évaluer, il suffit de créer gratuitement un compte en ligne sur la plateforme d'évaluation, en cliquant sur le lien ci-dessous. Chaque entreprise peut s’évaluer à volonté avant dépôt de sa candidature depuis la plateforme d’évaluation en ligne.

Évaluer mon offre Cloud !

 

Étape 3 - Soumettez votre dossier en ligne !

Une fois l'évaluation effectuée, vous pouvez soumettre directement en ligne votre évaluation. Vous serez ensuite mis en contact avec un gestionnaire du Label Cloud pour le choix de l'auditeur. Le processus d'étude du dossier sera selon le niveau de candidature choisi.

 

Étape 4 - Instruction du dossier

L'auditeur désigné procède à l'instruction du dossier selon le niveau candidaté. Il échange avec le candidat pour procéder à l'analyse de l'évaluation, des pièces justificatives et demande des éléments complémentaires si nécessaire. L'auditeur émet ensuite ses recommandations au CATLab.


Étape 5 - Soutenance devant le CATLab

La société candidate présente son offre Cloud et les résultats de l'évaluation au CATLab qui statue sur la délivrance du Label Cloud, ou son renouvellement.

Le CATLab se réunira environ deux fois par an. Les dates seront communiquées en amont aux candidats, notamment via le site internet du Label Cloud.

 

 

Fonctionnement de l'évaluation

Évaluation des caractéristiques

Chaque caractéristique est évaluée par rapport à ses bonnes pratiques et selon le modèle de service visé (IaaS, PaaS, SaaS). Cela signifie que certaines bonnes pratiques ne sont pas applicables à certains modèles de services, et ne sont donc pas prises en compte dans le calcul de la note finale.

À chaque bonne pratique est associé un poids qui correspond à l’importance de la bonne pratique. Le poids maximum pour une bonne pratique au sein d’une caractéristique est de 3.

Chaque bonne pratique est évaluée sur une échelle de 0 à 3 : N, P-, P+, O :

  • N : la bonne pratique n’est pas mise en œuvre, 0 point.
  • P- : la bonne pratique est mise en œuvre très partiellement, 1 point.
  • P+ : la bonne pratique est mise en œuvre partiellement et est très opérationnelle, 2 points.
  • O : la bonne pratique est totalement mise en œuvre, 3 points.

 

Ce nombre de points est multiplié par le poids attribué à la bonne pratique pour obtenir la valeur finale de la bonne pratique. Le nombre de points obtenus par la caractéristique (et pour le modèle de service retenu) est la somme des valeurs obtenues pour chaque bonne pratique par rapport au maximum possible pour la caractéristique.

Exemple :

  • Une bonne pratique évaluée à P+ avec un poids de 2 fournira une note égale à : 2 points (P+) x 2 (poids), soit égale à 4 points.
  • La valeur maximale possible pour cette bonne pratique (lorsqu'elle totalement mise en œuvre) serait quant à elle égale à : 3 points (O) x 2 (poids), soit égale à 6 points.

 

Cas particulier des processus ITIL

Chaque processus ITIL est évalué unitairement et contribue à la caractéristique Processus ITIL. Le nombre de points obtenus par chaque processus est la somme des valeurs obtenues pour chaque bonne pratique par rapport au maximum possible pour le processus.

Exemple : Si pour le processus Gestion du catalogue de services, le nombre de points obtenus vaut 36 (pour un maximum possible de 66), nous obtenons un ratio qui est de 36 / 66, soit 0,55 (arrondi), soit 55%.

La note finale affectée au processus est ALORS calculée de la manière suivante :

  • 0 si toutes les réponses sont N.
  • 1 si le nombre de points est > 0 et <= 25.
  • 2 si le nombre de points est >25 et <= 50.
  • 3 si le nombre de points est >50 et <= 75.
  • 4 si le nombre de points est >75 et <= 100.

Exemple : Pour un ratio à 55%, le nombre de points obtenus pour le processus Gestion du Catalogue de services est de 3.

 

Calculer la note définitive pour chaque caractéristique

Le nombre de points obtenus par la caractéristique (et pour le modèle de service retenu) est la somme des valeurs obtenues pour chaque bonne pratique par rapport au maximum possible pour la caractéristique.

Pour la caractéristique Processus ITIL, le nombre de points obtenus par la caractéristique Processus ITIL est la somme des valeurs obtenues pour chaque processus par rapport au maximum possible pour la caractéristique.

Exemple : Si pour la caractéristique Self service à la demande en PaaS, le nombre de points obtenus vaut 87 (pour un maximum possible de 124), nous obtenons un ratio qui est de 87 / 124, soit 0,70 (arrondi), soit 70%.

 

Calcul de la moyenne globale

La moyenne se calcule en prenant la note définitive de chaque caractéristique et en la divisant par le nombre de caractéristiques.

 

Présentation des résultats

Exemple de résultats tels qu'ils sont consultables sur la plateforme d'évaluation en ligne

resultats-tableau

resultats-radar

 

 

Fonctionnement du CATLab (Comité d'Attribution du Label)

Fréquence de réunion du CATLab

Le CATLab se réunit plusieurs fois par an, généralement fin mars, fin juin et fin octobre.

 

Règles liées au dépôt de candidature et à la participation au CATLab

  • L'entreprise candidate doit télécharger le dossier de candidature et prendre connaissance de son contenu
  • L'entreprise candidate renvois l’engagement de candidature au Label Cloud et le règlement associé par voie postale environ deux mois avant la date de soutenance du candidat (voir la date limite dans le dossier de candidature). Cela permet également de définir les dates prévisionnelles d'audit avec les candidats
  • L'entreprise candidate doit avoir déposé son dossier de candidature complet environ un mois avant la date de soutenance du candidat (voir la date limite dans le dossier de candidature). Le dossier doit être déposé sous format électronique via la plateforme d'évaluation et les originaux envoyés signés par voie postale à l'adresse indiquée dans le dossier de candidature
  • Lorsque l'auditeur considère que l'entreprise candidate n'est pas prête pour soutenir son dossier à l'issue de la phase d'audit, l'entreprise candidate reçoit un courrier de l’auditeur précisant les raisons
  • Cas possibles de reports du CATLab :
    • Une entreprise peut d’elle même reporter sa soutenance. Elle peut le faire jusqu’à 3 semaines avant la date de soutenance initialement prévue et dispose d'un délai de report de 12 mois.
    • Cas particuliers :
      • Cas 1 : L’auditeur propose le report à l'entreprise candidate qui l’accepte. L’entreprise doit repayer 30% du prix du label (lié au coût du nouvel audit)
      • Cas 2 : L’auditeur propose le report à l'entreprise candidate qui décide cependant de soutenir sa candidature. Si l’entreprise n’obtient pas le Label, elle doit repayer la totalité de la candidature
      • Cas 3 : L’entreprise candidate soutient sa candidature devant CATLab mais n’obtient pas le label. L’entreprise doit repayer 50% du prix du label (lié au coût du nouvel audit)

 

Processus de soutenance devant le CATLab

La soutenance se déroule comme suit :

  • 10 min de présentation de la société (activité, marché, positionnement, offre, typologie de clients, équipe, organisation etc.)
  • 10 min de présentation de la candidature, incluant le plan d’actions et la feuille de route associée aux non conformités relevées
  • 10 min de questions/réponses avec le jury
  • 15 min de délibération et présentation de la décision. Le jury peut délibérer sur un autre niveau que celui candidaté. Exemple : une entreprise candidate pour le niveau 2 mais au regard de la candidature, n'obtient que le niveau 1

 

picto-twitter    picto-scoopit    picto-linkedin    picto-linkedin-group