logo-labelcloud
  • Presse

    On parle du Label Cloud !

  • Accueil
  • Presse
  • Un label pour promouvoir le cloud français à l'international

Témoignages entreprises accompagnées

Témoignages d'entreprises ayant bénéficié d'un accompagnement au Label Cloud

DigitalPlace, avec le soutien de la DIRECCTE Midi-Pyrénées, est à l’origine de la définition du Label Cloud, porté à présent au niveau national par France IT, qui regroupe 14 clusters nationaux, représentant 2 500 entreprises. Le Label Cloud a été retenu comme une contribution de DigitalPlace au Plan Cloud de l’Etat.

Les entreprises de Midi-Pyrénées bénéficient de l'action collective "Préparation au Label Cloud" mise en place par DigitalPlace avec le concours financier de la Direccte Midi-Pyrénées.

direccte mp

Le dispositif comprend 12 jours d'accompagnement alternant sessions collectives et individuelles :

  • Formation au Label Cloud et au référentiel de bonnes pratiques
  • Diagnostic en entreprise
  • Définition et validation des plans d'actions
  • Test de labellisation à blanc
  • Une journée de coaching à la demande

 

Découvrez les témoignages d'entreprises ayant bénéficié de cet accompagnement !

 

Adelyce

Adelyce est encore une jeune entreprise qui propose une offre SaaS de pilotage de la masse salariale destinée aux Collectivités Locales. Forte de premiers succès commerciaux de l’Atelier Salarial, Adelyce s’est orientée progressivement vers le haut de son marché.
Rapidement nous avons été confrontés à des marchés publics et des DSI qui nous interrogeaient sur les questions de sécurité et de process de production de notre application en mode SaaS.

Nous avons participé fin 2014 à une réunion d’information de Digital Place sur le nouveau Label Cloud et avons été séduits par plusieurs aspects :

  • Une réponse adaptée à l’attente de nos Clients.
  • Son adéquation aux moyens des TPE ; pragmatisme et une certaine souplesse
  • L’effort significatif d’accompagnement de Digital Place – France iT et le soutien de la Direccte
  • Les vertus de la mise en place de bonnes pratiques dans tous nos process
  • Cette démarche a permis de fédérer plusieurs métiers de l’entreprise autour d’un véritable projet d’entreprise et de canaliser les efforts sur l’essentiel dans une entreprise en croissance

Après juste quelques mois d’audits et de préparatifs avec Digital Place – France iT, nous avons pu apprécier la qualité des intervenants lors des formations et des prédiagnostics en entreprise. Le partage d’expérience avec d’autres entreprises également engagées dans la démarche, a été également particulièrement constructif.

Aujourd’hui, nous montons désormais avec beaucoup d’atouts, notre dossier de candidature au Label Cloud et préparons notre soutenance qui pourrait idéalement intervenir fin octobre 2015.

Avec nos sincères remerciements à Digital Place pour cette excellente initiative. 

Didier Auzanne
Directeur Général
www.adelyce.fr

adelyce-auzanne

 

adelyce-monteil

Adelyce

Très enthousiastes à l’idée de confronter nos pratiques à un référentiel ambitieux et adaptés à notre métier, nous avons décidé de participer à l’action collective d’accompagnement mise en place par Digital Place.

La qualité des intervenants, le temps consacré à chaque entreprise et l’accent mis sur la pédagogie constituent un véritable atout dans notre démarche de labélisation.
Lors de ces formations, nous avons également pu prendre toute la mesure de l’intérêt pratique de chaque bonne pratique, dans tous les secteurs d’activité de notre entreprise et bien au-delà des seules considérations techniques.
L’aspect collectif de l’accompagnement permet de nombreux échanges et une vraie émulation, confirmant par la même la cohérence du LabelCloud.
En somme, cet accompagnement, en allant beaucoup plus loin que la simple explication d’un référentiel, nous permet de disposer de toutes les clés pour évaluer, améliorer et structurer nos process.

Enfin, il est certain que notre objectif de labélisation en fin d’année 2015 n’aurait pu être envisagé sans l’action menée par Digital Place, que nous remercions très chaleureusement.



Julien Monteil,

Consultant
www.adelyce.fr

 

Eurécia

La formation nous a permis de comprendre le référentiel de labellisation et de se positionner par rapport aux différents critères d’évaluation. Les échanges avec les consultants et les autres sociétés candidates nous ont donné des pistes pour engager des actions concrètes et prioritaires, adaptées à la taille de notre entreprise, à nos moyens et à notre volonté de labellisation (délai, niveau). Le projet touchant l’ensemble de l’entreprise, plusieurs personnes d’Eurécia ont pu participé à la formation, cela représente un vrai atout au moment d’appliquer les bonnes pratiques et de mener le projet en interne.

Cateline Puccetti
Responsable Qualité & Méthodes
www.eurecia.com

eurecia-puccetti

 

interopsys-boissel-dallier

Interopsys

Nous proposions, depuis maintenant plusieurs années, un outil de gestion de processus en ligne avec une approche logicielle et commerciale très classique. Le Label Cloud nous a permis de nous poser les bonnes questions et d'évoluer pour proposer une offre SaaS complète, avec une structure technique et organisationnelle adaptée. Toutes les clés pour proposer un service de qualité à nos clients y ont été abordées.

L'action collective proposée par la Direccte nous a permis d'accéder à un accompagnement de qualité pour notre labellisation, le tout pour un prix très raisonnable. Les accompagnants sont professionnels et savent instaurer une ambiance propice à la participation de tous. Les discussions entre futurs labellisés sont d'ailleurs un grand plus : elles permettent de partager nos idées et bonnes pratiques tout en apaisant nos craintes.

Nicolas Boissel-Dallier,
Responsable R&D et chef de projet labellisation Label Cloud
www.interopsys.fr


 

Val Informatique

Val Informatique est fortement engagé dans une démarche d’amélioration de la qualité.
Les nouveaux services que nous proposons doivent alors s’inscrire dans ce projet, afin de proposer à nos clients une qualité de service à la hauteur de leurs attentes.
À ce titre, le Label Cloud est un réel atout en matière de structuration et de consolidation de nos méthodes et processus internes, et donc de reconnaissance du niveau de qualité.

L’accompagnement dont bénéficie Val Informatique est une réelle opportunité, dans la mesure où la démarche nous permet de mieux comprendre les attentes du Label Cloud. Cela concerne, entre autres, les aspects commerciaux, contractuels, sécurité, niveaux de service et processus.

Cette démarche, assistée par de vrais professionnels, est réalisée de façon très pragmatique et nous permet de cibler de façon très concrète les éléments les plus importants à améliorer, visant à proposer un service à haut niveau de maturité.

J’ajouterais qu’elle est d’autant plus appréciable qu’elle ne s’arrête pas à l’objectif de labellisation, mais vise un but à plus long terme, qui est celui de l’amélioration continue de l’ensemble de nos services.

Michaël Geneste,
Directeur des Études
www.valinformatique.fr

bayol

CATLab de Mars 2015

CATLab de mars 2015

Le Comité d’Attribution du Label (CATLab) est l’organisme indépendant en charge de délivrer le label Cloud. Il est composé d’entreprises ayant participé à l’étude du label, d’auditeurs indépendants et de représentants d’organisations professionnelles.

Le premier CATLab de labellisation se déroulera le 30 mars 2015 dans les locaux de CINOV-IT à Paris, et sera composé des personnes suivantes :

Représentant les clients de services Cloud :

  • Philippe TRONC, DSI en temps partagé chez Référence DSI et ancien DSI de Pierre Fabre
  • Frédéric LAU, CIGREF

Représentant les experts :

  • Renaud BROSSE, co-CEO de Timspirit

Représentant les organisations professionnelles :

  • Stéphane COIRRE, Vice-Président de Cinov-IT
  • Henry-Michel ROZENBLUM, Délégué Général Eurocloud et Rédacteur en chef de la lettre du SaaS

Représentant les journalistes de la presse professionnelle :

  • Philippe ROSÉ, Rédacteur en Chef de Best Practices

CATLab de Octobre 2015

CATLab de octobre 2015

Le Comité d’Attribution du Label (CATLab) est l’organisme indépendant en charge de délivrer le label Cloud. Il est composé d’entreprises ayant participé à l’étude du label, d’auditeurs indépendants et de représentants d’organisations professionnelles.

Le prochain CATLab de labellisation se déroulera le 29 octobre 2015 dans les locaux de CINOV-IT à Paris, et sera composé des personnes suivantes :

Représentant les experts :

  • Renaud BROSSE, co-CEO de Timspirit

Représentant les organisations professionnelles :

  • Stéphane COIRRE, Administrateur du CINOV-IT, en charge du Cloud Computing
  • Henry-Michel ROZENBLUM, Délégué Général Eurocloud et Directeur de la Publication de la lettre du SaaS

Représentant les journalistes de la presse professionnelle :

  • Olivier BELLIN, Rédacteur en chef du magazine CBP et du Guide du Cloud

CATLab de novembre 2016

CATLab de novembre 2016

Le Comité d’Attribution du Label (CATLab) est l’organisme indépendant en charge de délivrer le label Cloud. Il est composé d’entreprises ayant participé à l’étude du label, d’auditeurs indépendants et de représentants d’organisations professionnelles.

Le prochain CATLab de labellisation se déroulera le 15 novembre2016. Le précédent CATLab était et sera composé des personnes suivantes :

Représentant les experts :

  • Renaud BROSSE, co-CEO de Timspirit

Représentant les organisations professionnelles :

  • Stéphane COIRRE, Administrateur du CINOV-IT, en charge du Cloud Computing
  • Henry-Michel ROZENBLUM, Délégué Général Eurocloud et Directeur de la Publication de la lettre du SaaS

Représentant les journalistes de la presse professionnelle :

  • Olivier BELLIN, Rédacteur en chef du magazine CBP et du Guide du Cloud

France IT

Présentation de France IT

France IT est le réseau national des clusters numériques. Il compte aujourd’hui 14 clusters adhérents et représente près de 2 500 entreprises numériques.

Les ambitions de France IT :

  • Réunir au sein d’un même réseau, les clusters numériques français afin d’accroître, à la fois, la performance des clusters et celle des entreprises adhérentes qui les composent.
  • Etre l’interlocuteur privilégié des institutions nationales et internationales sur les questions liées au développement économique et territorial de la filière numérique.
  • Promouvoir les enjeux stratégiques liés au développement du numérique dans l'ensemble des filières industrielles, en particulier dans les PME et les PMI.

Il est aujourd’hui impératif de donner aux décideurs des éléments factuels permettant d’évaluer le niveau de maturité et de professionnalisme de la diversité des entreprises du numérique. C'est pourquoi France IT a conçu et promeut auprès de ses membres deux Labels :

  • Le Label Entreprise Numérique Responsable (ENR) qui reconnait une entreprise numériques qui intègre volontairement des préoccupations éthiques, sociales et environnementales dans ses activités commerciales.
  • Le Label Cloud qui permet d'Identifier sur des éléments factuels les vrais acteurs du Cloud.

Le rôle de France IT est de promouvoir au niveau national ses deux Labels, et d'en garantir au travers du Comité ATtribution du Label (CATLab) l'évolution, la neutralité, la qualité et l'indépendance.

Mentions légales

Mentions légales

Le présent site est la propriété de l'association DigitalPlace, enregistrée sour le numéro 531 081 693 00024 et dont le siège social est situé :

Immeuble DIAPASON, Bâtiment C, 109 Rue Jean Bart, 31670 Labège
Tél : +33 5 34 31 41 95

TVA intra-communautaire : FR12 531081693

Hébergement

Ce site est hébergé par la société DigitalPlace :

DigitalPlace
Immeuble Diapason, Bâtiment C, 109, Rue Jean Bart
31670 Labège
France

Ce site est réalisé grâce au CMS open-source Joomla!.

Propriété intellectuelle

Sauf mention contraire, les textes, images, sons et vidéos publiés sur ce site sont la propriété de l'éditeur.

En conséquence, toute reproduction de ces éléments est formellement interdite sauf dispositions expresses contraires indiquées sur le site et autorisant la reproduction partielle de certains éléments. Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L.335-2 et suivants du Code de la Propriété Intellectuelle.

Des autorisations de reproduction à titre gracieux peuvent être accordées au cas par cas, sur demande motivée.

Cookies

Ce site peut être amené à laisser un cookie dans votre navigateur lorsque vous téléchargez un document, afin d'y conserver vos informations d'identification.

Données personnelles

En conformité avec les dispositions de la Loi Informatique, fichiers et libertés du 6 janvier 1978, le traitement automatisé des données nominatives réalisées à partir du site Web www.label-cloud.com a fait l'objet d'une déclaration auprès de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés (CNIL).

L'utilisateur est notamment informé que, conformément à l'article 27 de la Loi Informatique, fichiers et libertés du 6 janvier 1978, les informations communiquées par l'utilisateur via les formulaires présents sur le site, sont nécessaires pour répondre à sa demande et sont destinés à l'exploitant du site Web, responsable du traitement, à des fins de gestion administrative et commerciale. Elles pourront, sauf opposition de la part de l'utilisateur concerné, être communiquées à ses partenaires. L'utilisateur est également informé qu'il dispose d'un droit d'accès et de rectification portant sur les données le concernant en écrivant à l'exploitant du site Web dont l'adresse est la suivante : DigitalPlace - Immeuble DIAPASON, Bâtiment C, 109 Rue Jean Bart, 31670 Labège

Accessibilité

L'utilisateur du site Web www.label-cloud.fr reconnait avoir vérifié que la configuration informatique utilisée ne contient aucun virus et qu'elle est en parfait état de fonctionnement.

L'utilisateur du site web reconnait disposer de la compétence et des moyens nécessaires pour accéder et utiliser ce site.

L'utilisateur reconnait avoir été informé que le site web www.label-cloud.fr est accessible 24 heures/24 heures et 7 jours/7 jours, à l'exception des cas de force majeure, difficultés informatiques, difficultés liées à la structure des réseaux de télécommunications ou difficultés techniques.

Pour des raisons de maintenance, la société DigitalPlace pourra interrompre l'accès à son site et s'efforcera d'en avertir préalablement les utilisateurs.

La société DigitalPlace met tout en œuvre pour offrir aux utilisateurs des informations et/ou des outils disponibles et vérifiés, mais ne saurait être tenue pour responsable des erreurs, d'une absence de disponibilité des informations et/ou de la présence de virus sur son site.

Information

Les informations fournies par la société Digital Place le sont à titre indicatif. La société Digital Place ne saurait garantir l'exactitude, la complétude, l'actualité des informations diffusées sur son site. En conséquence, l'utilisateur reconnait utiliser ces informations sous sa responsabilité exclusive.

Protection des marques

La marque Label Cloud est une marques protégée. Toute reproduction totale ou partielle de ces marques, sans l'autorisation préalable et expresse de la société DigitalPlace est donc prohibée.

Tous les noms de produits ou de sociétés mentionnés dans le présent site et n'appartenant pas à DigitalPlace sont des marques déposées par leurs titulaires respectifs.

Liens hypertextes

Enfin, les liens hypertextes mis en place dans le cadre du présent site Web en direction d'autres ressources présentes sur le réseau internet ne sauraient engager la responsabilité de la société DigitalPlace.

Les utilisateurs et visiteurs du site Web ne peuvent mettre en place un hyperlien en direction de ce site, sans l'autorisation expresse et préalable de la société DigitalPlace.

Genèse

Genèse du Label Cloud

Le Label Cloud est né de la volonté d'acteurs du IaaS, du SaaS et du PaaS de mettre en commun leurs expertises et leurs bonnes pratiques pour être plus forts ensemble. Conçu par des entreprises du Cloud pour des entreprises du Cloud, il cible spécifiquement les TPME et ETI pour les aider à développer leur business et les engager dans une démarche d'amélioration continue au service de leurs clients. Le Label Cloud permet aux entreprises de converger à leur rythme, de façon concrète et pragmatique vers les normes et les standards faisant référence.

Ce Label répond à la mission principale que se donne chaque cluster : aider les entreprises dans leur développement et les faire aller de l'avant. Le Label Cloud n'est pas seulement un exemple de cet engagement, il en est un des fleurons.

 

Le cluster DigitalPlace (membre de France IT) a lancé en 2012 l’étude d’un Label Cloud qui a débuté par :

  • Le recensement des standards et normes existants ou émergents,
  • La définition «partagée» des modèles de service Cloud :
    • IaaS (Infrastructure As A Service),
    • PaaS (Platform As A Service),
    • SaaS (Software As A Service),
  • Le recensement des exigences pour la mise en place d’une offre Cloud,
  • L’identification des recommandations et bonnes pratiques faisant référence.

 

Il s’en est suivi la définition d’un référentiel et d’un guide méthodologique intégrant :

  • La définition des principales caractéristiques du Cloud et bonnes pratiques associées,
  • L’identification de processus ITIL (Information Technology Infrastructure Library) structurant pour le référentiel,
  • Un diagnostic de maturité au regard des exigences identifiées,
  • Une méthode d’évaluation de ces caractéristiques et bonnes pratiques,
  • Un processus de labellisation garant de l’indépendance et de l’intégrité du label.

 

Ce label est le résultat du travail collectif de chefs d’entreprises adhérentes de DigitalPlace, cluster d’entreprises numériques de Midi-Pyrénées. Ces experts sont représentatifs de la diversité des métiers : éditeurs, hébergeurs, infogéreurs. Ils ont une connaissance des besoins et exigences du marché. Ils se sont alliés pour partager leurs bonnes pratiques, définir un référentiel de maturité d’offres Cloud et pour mettre en œuvre une démarche d’amélioration continue.

 

Le Label Cloud est porté au niveau national par France IT, réseau qui regroupe 14 clusters nationaux et représente plus de 2 000 entreprises. C’est en effet la vocation de France IT que de promouvoir le professionnalisme des entreprises numériques adhérentes aux clusters membres et leurs capacités à répondre aux exigences des entreprises utilisatrices.

Candidater - Process

Comment obtenir le Label Cloud ?

Étape 1 - Téléchargez le dossier de candidature

Il contient différents documents à remplir ainsi que le guide de labellisation qui précise les fondements sur lesquels reposent la labellisation et guide le lecteur sur la démarche à mettre en œuvre en vue de l’obtention du label. Le dossier peut être téléchargé via le lien ci-dessous, et par l'espace de téléchargement.

Télécharger le dossier de candidature

 

 

Étape 2 - Évaluez-vous en ligne !

L'entreprise candidate peut s'évaluer gratuitement sur la plateforme d'évaluation en ligne. Cette plateforme permet aux entreprises de s'approprier le référentiel de labellisation, et d'évaluer son niveau de maturité.

Chaque caractéristique Cloud est évaluée par rapport à des bonnes pratiques concrètes dont la mise en œuvre totale ou partielle permet de garantir que cette caractéristique est respectée. Le candidat devra donc se positionner par rapport à chacune de ces pratiques (voir la présentation du référentiel). En fin d'évaluation, l'entreprise peut consulter les résultats par caractéristique. Le fonctionnement du référentiel et des règles de calcul associées sont indiqués en bas de page.

Pour s'évaluer, il suffit de créer gratuitement un compte en ligne sur la plateforme d'évaluation, en cliquant sur le lien ci-dessous. Chaque entreprise peut s’évaluer à volonté avant dépôt de sa candidature depuis la plateforme d’évaluation en ligne.

Évaluer mon offre Cloud !

 

Étape 3 - Soumettez votre dossier en ligne !

Une fois l'évaluation effectuée, vous pouvez soumettre directement en ligne votre évaluation. Vous serez ensuite mis en contact avec un gestionnaire du Label Cloud pour le choix de l'auditeur. Le processus d'étude du dossier sera selon le niveau de candidature choisi.

 

Étape 4 - Instruction du dossier

L'auditeur désigné procède à l'instruction du dossier selon le niveau candidaté. Il échange avec le candidat pour procéder à l'analyse de l'évaluation, des pièces justificatives et demande des éléments complémentaires si nécessaire. L'auditeur émet ensuite ses recommandations au CATLab.


Étape 5 - Soutenance devant le CATLab

La société candidate présente son offre Cloud et les résultats de l'évaluation au CATLab qui statue sur la délivrance du Label Cloud, ou son renouvellement.

Le CATLab se réunira environ deux fois par an. Les dates seront communiquées en amont aux candidats, notamment via le site internet du Label Cloud.

 

 

Fonctionnement de l'évaluation

Évaluation des caractéristiques

Chaque caractéristique est évaluée par rapport à ses bonnes pratiques et selon le modèle de service visé (IaaS, PaaS, SaaS). Cela signifie que certaines bonnes pratiques ne sont pas applicables à certains modèles de services, et ne sont donc pas prises en compte dans le calcul de la note finale.

À chaque bonne pratique est associé un poids qui correspond à l’importance de la bonne pratique. Le poids maximum pour une bonne pratique au sein d’une caractéristique est de 3.

Chaque bonne pratique est évaluée sur une échelle de 0 à 3 : N, P-, P+, O :

  • N : la bonne pratique n’est pas mise en œuvre, 0 point.
  • P- : la bonne pratique est mise en œuvre très partiellement, 1 point.
  • P+ : la bonne pratique est mise en œuvre partiellement et est très opérationnelle, 2 points.
  • O : la bonne pratique est totalement mise en œuvre, 3 points.

 

Ce nombre de points est multiplié par le poids attribué à la bonne pratique pour obtenir la valeur finale de la bonne pratique. Le nombre de points obtenus par la caractéristique (et pour le modèle de service retenu) est la somme des valeurs obtenues pour chaque bonne pratique par rapport au maximum possible pour la caractéristique.

Exemple :

  • Une bonne pratique évaluée à P+ avec un poids de 2 fournira une note égale à : 2 points (P+) x 2 (poids), soit égale à 4 points.
  • La valeur maximale possible pour cette bonne pratique (lorsqu'elle totalement mise en œuvre) serait quant à elle égale à : 3 points (O) x 2 (poids), soit égale à 6 points.

 

Cas particulier des processus ITIL

Chaque processus ITIL est évalué unitairement et contribue à la caractéristique Processus ITIL. Le nombre de points obtenus par chaque processus est la somme des valeurs obtenues pour chaque bonne pratique par rapport au maximum possible pour le processus.

Exemple : Si pour le processus Gestion du catalogue de services, le nombre de points obtenus vaut 36 (pour un maximum possible de 66), nous obtenons un ratio qui est de 36 / 66, soit 0,55 (arrondi), soit 55%.

La note finale affectée au processus est ALORS calculée de la manière suivante :

  • 0 si toutes les réponses sont N.
  • 1 si le nombre de points est > 0 et <= 25.
  • 2 si le nombre de points est >25 et <= 50.
  • 3 si le nombre de points est >50 et <= 75.
  • 4 si le nombre de points est >75 et <= 100.

Exemple : Pour un ratio à 55%, le nombre de points obtenus pour le processus Gestion du Catalogue de services est de 3.

 

Calculer la note définitive pour chaque caractéristique

Le nombre de points obtenus par la caractéristique (et pour le modèle de service retenu) est la somme des valeurs obtenues pour chaque bonne pratique par rapport au maximum possible pour la caractéristique.

Pour la caractéristique Processus ITIL, le nombre de points obtenus par la caractéristique Processus ITIL est la somme des valeurs obtenues pour chaque processus par rapport au maximum possible pour la caractéristique.

Exemple : Si pour la caractéristique Self service à la demande en PaaS, le nombre de points obtenus vaut 87 (pour un maximum possible de 124), nous obtenons un ratio qui est de 87 / 124, soit 0,70 (arrondi), soit 70%.

 

Calcul de la moyenne globale

La moyenne se calcule en prenant la note définitive de chaque caractéristique et en la divisant par le nombre de caractéristiques.

 

Présentation des résultats

Exemple de résultats tels qu'ils sont consultables sur la plateforme d'évaluation en ligne

resultats-tableau

resultats-radar

 

 

Fonctionnement du CATLab (Comité d'Attribution du Label)

Fréquence de réunion du CATLab

Le CATLab se réunit plusieurs fois par an, généralement fin mars, fin juin et fin octobre.

 

Règles liées au dépôt de candidature et à la participation au CATLab

  • L'entreprise candidate doit télécharger le dossier de candidature et prendre connaissance de son contenu
  • L'entreprise candidate renvois l’engagement de candidature au Label Cloud et le règlement associé par voie postale environ deux mois avant la date de soutenance du candidat (voir la date limite dans le dossier de candidature). Cela permet également de définir les dates prévisionnelles d'audit avec les candidats
  • L'entreprise candidate doit avoir déposé son dossier de candidature complet environ un mois avant la date de soutenance du candidat (voir la date limite dans le dossier de candidature). Le dossier doit être déposé sous format électronique via la plateforme d'évaluation et les originaux envoyés signés par voie postale à l'adresse indiquée dans le dossier de candidature
  • Lorsque l'auditeur considère que l'entreprise candidate n'est pas prête pour soutenir son dossier à l'issue de la phase d'audit, l'entreprise candidate reçoit un courrier de l’auditeur précisant les raisons
  • Cas possibles de reports du CATLab :
    • Une entreprise peut d’elle même reporter sa soutenance. Elle peut le faire jusqu’à 3 semaines avant la date de soutenance initialement prévue et dispose d'un délai de report de 12 mois.
    • Cas particuliers :
      • Cas 1 : L’auditeur propose le report à l'entreprise candidate qui l’accepte. L’entreprise doit repayer 30% du prix du label (lié au coût du nouvel audit)
      • Cas 2 : L’auditeur propose le report à l'entreprise candidate qui décide cependant de soutenir sa candidature. Si l’entreprise n’obtient pas le Label, elle doit repayer la totalité de la candidature
      • Cas 3 : L’entreprise candidate soutient sa candidature devant CATLab mais n’obtient pas le label. L’entreprise doit repayer 50% du prix du label (lié au coût du nouvel audit)

 

Processus de soutenance devant le CATLab

La soutenance se déroule comme suit :

  • 10 min de présentation de la société (activité, marché, positionnement, offre, typologie de clients, équipe, organisation etc.)
  • 10 min de présentation de la candidature, incluant le plan d’actions et la feuille de route associée aux non conformités relevées
  • 10 min de questions/réponses avec le jury
  • 15 min de délibération et présentation de la décision. Le jury peut délibérer sur un autre niveau que celui candidaté. Exemple : une entreprise candidate pour le niveau 2 mais au regard de la candidature, n'obtient que le niveau 1

Ils parlent de nous

alliancy le maganimasoftassurbanque20categorynetchannel bizchannel business partnerschannel newsdatas-ecurity-breachdistributiquechannel bizinfo dsiitr managerjournal toulousainla depechela fibre optiquela gazette du midila lettre du cloudla tribunele monde informatiqueobjectif newssolutions it et logicielstoulecousine digitale

 

picto-twitter    picto-scoopit    picto-linkedin    picto-linkedin-group